Qu’est-ce qu’une couronne dentaire provisoire ?

L’esthétique et le bien-être de la bouche occupent une place prépondérante dans la vie. Pour un accident quelconque causant la perte de dents, opter pour une couronne dentaire provisoire permet de conserver un sourire agréable. Qu’est-ce qu’une couronne dentaire provisoire ? Quels sont les différents types de couronnes dentaires provisoires ? Comment assurer une longue durée de vie aux couronnes provisoires ?

Qu’est-ce qu’une couronne dentaire provisoire

La couronne dentaire provisoire est une dent artificielle, qui assure la protection d’une dent délabrée en la reconstituant. En forme de couronne, elle est constituée par le dentiste, afin de garantir un confort au patient contre toutes douleurs durant le traitement. Une dent accidentée peut faire l’objet d’une infection bactérienne. Dans ce cas, la couronne dentaire provisoire préserve les tissus de la dent contre les microbes. Le patient conserve un meilleur sourire et n’éprouve plus de malaises en mangeant.

Fabrication de la couronne dentaire provisoire

Assurant un confort au patient avant la fabrication d’une couronne permanente, la couronne provisoire est fabriquée à partir de l’empreinte dentaire confectionné chez le dentiste ou dans un laboratoire.

Dans le premier cas, le dentiste prend l’empreinte de la dent du patient, qu’il remplit d’un liquide plastique spécial pour obtenir une couronne dentaire provisoire sur-mesure. Dans le second cas, l’empreinte est remise à un laboratoire ou à un technicien dentaire ou prothésiste. Ce dernier produit une couronne provisoire en résine acrylique sur un modèle en
plâtre. Contrairement à la fabrication sur place, la fabrication en laboratoire permet d’obtenir un résultat précis.

Les différents types de couronnes dentaires provisoires

Les couronnes dentaires provisoires sont effectuées à partir de plusieurs types de matériaux. Le prix d’une couronne dentaire provisoire varie en fonction du type de matériau ayant servi à sa fabrication.

Une couronne provisoire peut être fabriquée en résine court terme ou en résine long terme. La résine court terme est fabriquée en acrylique simple et est peu onéreuse. Sa durée est soit de quelques jours ou de quelques semaines. Celle-ci assure une transition au patient durant la période d’attente d’une couronne définitive.

Dans l’optique où le patient suit un traitement d’une longue durée, la couronne est dans ce cas construite avec une résine plus forte et d’une qualité supérieure. Les couronnes dentaires provisoires faites à partir de résine de meilleure qualité ont une durée de 3 à 6 mois. Enfin, il existe les couronnes en cerano-acrylique, qui sont plus résistantes et de longue durée.
Toutefois, la durée des couronnes dentaires provisoires est relative à leur entretien.

L’entretien des couronnes dentaires provisoires

Comme son nom l’indique, le port des couronnes dentaires provisoires précède la phase du port de couronne dentaire permanente. Il est donc important d’en prendre soin pendant la période d’attente et de traitement.
Fixées avec du ciment provisoire, les couronnes dentaires provisoires demandent des soins particuliers. En effet, le ciment provisoire est une matière faible peu résistante. D’où la nécessité d’être prudent quand on porte une couronne provisoire.

Comme précautions, il est recommandé de faire attention à la mastication des aliments dans la partie de la couronne dentaire provisoire. Si possible, mâchez les aliments sur le coté opposé. Éviter de mâcher des bonbons et des chewing-gums : ceux-ci peuvent affecter la partie de la bouche où sont posées les couronnes. Lorsque vous vous brossez les dents ou utilisant un fil dentaire, faites attention à ne pas abîmer votre traitement. S’il advenait que
votre traitement provisoire se décolle, prenez contact immédiatement avec votre dentiste, pour la replacer.

Trouver le meilleur dentiste ici.

Obturation dentaire

L’obturation dentaire est une technique qui consiste à remplacer des pertes de substance dentaires due à une carie ou à un traumatisme.
Elle est la solution idéale pour redonner la forme initiale à une dent endommagée. Elle empêche la détérioration de la dent par la carie.

Pour procéder à une obturation dentaire, votre chirurgien-dentiste nettoiera votre dent afin de se débarrasser de tout micro-organisme pouvant être responsable d’une reprise de la carie dentaire. Pour se faire, le laser pourra être utilisé. En enlevant la partie abîmée de votre dent, il la rebouchera par un matériau d’obturation empêchant ainsi toutes bactéries d’y pénétrer de nouveau.

Il existe différentes sortes de matériaux de rebouchage

Ceux qui sont utilisés pour l’obturation peuvent varier au niveau du tarif, de la longévité et du naturel. Les différents matériaux peuvent être faits à partir de matière tel l’or, la porcelaine, les composites ou encore l’amalgame.

Chacune des matières ayant une longévité et une couleur particulière, il vous sera nécessaire de vous informer auprès de votre chirurgien avant toute pose. Un petit aperçu de chacune des matières vous aidera à faire le bon choix pour votre future obturation.

Obturation en or

C’est l’obturation qui a été la plus répandue pour de multiples raisons. Le métal utilisé est inaltérable et reste le plus résistant dans le temps. Il peut durer jusqu’à 20 ans. Il est aussi bien toléré par la gencive. Aujourd’hui, l’aspect inesthétique le rend moins répandu et les gens se tournent davantage vers des obturations reproduisant, au plus près, la couleur de la dent. Il reste assez contraignant, car plusieurs rendez-vous seront nécessaires avant le scellage en bouche. Il est le matériau le plus onéreux avec le plombage en porcelaine.

Obturation en composite

Faite à base d’un mélange de diverses résines synthétiques (acrylate) et de 75% de particules de remplissage (quartz, verre, céramique), elle a une durée de vie plus ou moins longue suivant la grosseur de la restauration, les habitudes alimentaires. Elle ne dépasse pas en moyenne les 10 ans. Très esthétique, car elle reproduit bien la couleur de la dent, elle ne contient pas de mercure. Elle est la matière idéale pour un plombage de dent antérieur, pour une dent postérieure, on préféra un alliage plus résistant.
Malléable, le chirurgien introduit le matériau dans la cavité afin d’obstruer le trou, et le fait durcir à la lumière bleue jusqu’à ce que l’obturation acquière des caractéristiques proches de la dent. Le scellage est donc solidement réalisé. Il peut également être utilisé pour réparer des dents fracturées ou usées.

Obturation en porcelaine

Assez onéreux, il rejoint le prix d’une obturation en or. Il sera nécessaire de revenir plusieurs fois, car tout comme l’obturation en or, il est fabriqué en laboratoire pour ensuite être collé sur la dent. La teinte se rapprochera de celle de vos dents ce qui en fait un atout esthétique.

L’obturation en amalgame

Matière de plombage des plus anciennes, l’obturation en amalgame est un alliage de mercure, d’argent, de cuivre, d’étain et parfois de zinc. Relativement moins cher, il est résistant à l’usure, mais visible, car la couleur est celle de l’argent.

Des dents non soignées peuvent nuire gravement à votre état général. Il est important de vérifier régulièrement votre dentition et de ne pas attendre d’avoir mal pour les soigner. Ne laissez pas les caries dégénérer et avoir un impact sur votre santé. L’obturation dentaire est la solution idéale pour soigner ses dents sans se ruiner. Bien remboursé et non-douloureux, il ne vous reste plus qu’à choisir votre dentiste et la matière dans laquelle vous souhaitez faire votre obturation.

Dentiste Laval

Abcès dentaire

Maladie infectieuse, l’abcès dentaire affecte la dent ou la gencive. Très douloureuse, elle nécessite une consultation médicale d’urgence.

Qu’est ce qu’un abcès dentaire ?

L’abcès dentaire est une maladie d’origine bactérienne qui existe sous deux formes :

  • Un abcès parodontal touche la gencive. Il atteint généralement les personnes ayant une dent déchaussée. Il peut aussi survenir après l’extraction ou la poussée d’une dent de sagesse.
  • Un abcès apical est causé par une carie dentaire mal soignée ou une dent fracturée.

Par ailleurs, il faut également noter qu’un abcès dentaire peut survenir après la pose d’une couronne. L’infection peut alors s’installer à la racine de la dent sans vie.

Comment reconnaître un abcès dentaire ?

Les symptômes de l’abcès dentaire sont nombreux. Les plus distinctifs sont:

  • La présence de pus : l’abcès dentaire se manifeste par la formation d’un monceau de pus sur la gencive ou un écoulement de pus issu de la dent infectée.
  • Une vive douleur au niveau de la gencive ou de la dent accompagne cette affection.
  • Une enflure au niveau de la bouche ou du visage.
  • Une sensation de fatigue générale suivie de maux de têtes.
  • Une forte fièvre.
  • Un sommeil troublé.
  • Un goût désagréable dans la bouche.
  • Une mauvaise haleine.
  • Une difficulté à mastiquer les aliments

Quels sont les traitements possibles ?

Dans l’impossibilité de se rendre dans l’immédiateté dans un cabinet dentaire, le malade peut temporellement prendre des médicaments de proximité. Comme premiers soins, il se doit d’observer le brossage quotidien. Il pourra également prendre soit :

  • du paracétamol;
  • du bicarbonate de soude : à utiliser en bain de bouche;
  • du gel antalgique, disponible en pharmacie sans ordonnance. A base d’aloe vera ou de menthe, il s’applique localement et produit un effet apaisant.
  • Le clou de girofle, une recette fait maison efficace. Il suffit tout simplement d’en faire une infusion qui sera ensuite utilisée pour rincer la bouche ou comme une boisson.

L’utilisation de ces différents antidouleurs n’empêche pas la consultation médicale. Atteint d’un abcès dentaire douloureux ou non, il est indispensable de rencontrer un dentiste ou d’aller dans un centre dentaire (comme le centre dentaire Laval).

Surtout pour les personnes fragiles telles que les femmes enceintes et les enfants, la consultation est une urgence. Le traitement prodigué par le dentiste dépend du type d’abcès dentaire dont souffre le malade. Lorsqu’il s’agit abcès parodontal, il incise la gencive et il pratique un drainage pour ainsi retirer le pus.

En présence d’un abcès apical, le dentiste nettoie la dent par le biais du drainage soit par une ouverture ou une extraction de la dent infectée.
Dans les deux cas, après cette petite chirurgie, le médecin peut prescrire des antibiotiques et des antidouleurs.

Quelles sont les conséquences d’un abcès dentaire mal traité ?

L’abcès dentaire, lorsqu’elle n’est pas correctement soignée, il peut entraîner des complications graves. Elle risque de se transformer en kyste ou infecter votre d’autres organes tels que le sinus ou le cerveau. L’infection peut également atteindre votre gorge et créer des problèmes respiratoires. L’abcès dentaire peut entraîner l’altération de dent affectée.

Comment prévenir un abcès dentaire ?

En appliquant les bons gestes d’hygiène bucco-dentaire quotidiennement conseillés, il est possible d’éviter l’abcès dentaire. Il s’agit de :

  • Se brosser les dents après chaque repas et ce, tous les jours.
  • Consulter le dentiste tous les ans, une à deux fois ; faire un détartrage régulier et soigner les caries.
  • Eviter les aliments susceptibles d’altérer la dent : tabac, aliments trop acides ou sucrés.